Vous classez régulièrement vos affaires « papier », mais pensez-vous également à classer vos affaires « virtuelles » ?

N’attendez pas que votre disque dur soit plein (qu’il soit perso ou pro), pour trier et gagner en productivité et en liberté d’esprit grâce à un environnement de travail désencombré.

▶️ 1. Nettoyer votre bureau virtuel

🔸 Un classement virtuel efficace commence par le rangement du bureau virtuel. Il s’agit des raccourcis bureau de votre ordinateur. L’idée étant de vider votre écran pour pouvoir vider un peu votre cerveau !
 
🔸 Vous pouvez vous créer un dossier bibliothèque répertoriant tous vos raccourcis (clic droit sur le bureau / nouveau / nouveau dossier – le renommer ; ensuite glissez-y les icônes raccourcis que vous souhaitez garder). Cela diminuera le nombre de visuels (vous aviez un visuel par raccourci avant). Bien sûr, s’il y a des raccourcis dont vous ne vous servez plus, c’est le moment de les supprimer (cela ne supprime que le raccourci, pas le fichier ou programme).

▶️ 2. Classer vos dossiers

🔸 Vous pouvez classer vos dossiers virtuels par client, par catégorie, par date, par sujet ou par objectifs. Et ensuite créer une arborescence à plusieurs niveaux si vous mettez en place un sous classement. Votre propre méthode de classement sera la plus adaptée, ne cherchez pas à copier, elle dépend de votre activité, métier, …
 
🔸 Pensez à votre dossier « téléchargements » (ou « downloads »). Les fichiers qui apparaissent ici doivent y rester de façon temporaire. Tout ce qui s’y trouve doit être classé ailleurs ou supprimé définitivement.
 
🔸 Ensuite supprimez tous les dossiers ou applications dont vous ne vous servez pas.
 
🔸 Si vous faites le choix du classement par catégorie, sans sous-classement particulier, pensez à glisser tous les fichiers en extension .png, .jpg vers un dossier « images ». Tous les autres, .pdf, .odt, .doc, etc., dans un dossier « documents » par exemple, etc. 
Attention : en cas de doute, ne touchez pas aux extensions .exe, car ce sont les fichiers source d’installation des applications.  
 
📍 Pas de panique, si vous vous êtes trompé (e), la corbeille est là pour vous sauver. Il suffit de restaurer le fichier supprimé par erreur (clic droit puis « restaurer »). Il reviendra à sa place d’origine. Toutefois, lorsque vous êtes sûr de vous, il est nécessaire de vider la corbeille de temps en temps pour gagner en espace disque.​

▶️ 3. Trier et ranger
 
🔸 Je vous conseille de rester « minimaliste », c’est-à-dire de créer le moins de sous-dossiers possible afin de pouvoir vous y retrouver. En effet, une arborescence de classement avec peu de sous-dossiers sera davantage lisible. Par exemple, dans chaque dossier client, vous pouvez créer un dossier « factures », un dossier « en cours », un dossier « contrats » etc. bien entendu des dossiers indispensables pour votre activité. L’idéal étant de ne pas dépasser une quinzaine de dossiers.
 
🔸 Lorsque vous n’utilisez plus du tout des dossiers, mais que vous souhaitez les conserver, je vous conseille de les classer dans un dossier « Archives ».
 
🔸 Si vous souhaitez donner un ordre de priorité à votre classement, vous pouvez numéroter vos dossiers. Ensuite, vous pouvez classer par date si elle est essentielle (année-mois-jour) en gardant l’ordre chronologique.
 
🔸 Il est important de simplifier et clarifier le nom des dossiers afin de pouvoir les retrouver facilement avec l’explorateur de fichiers ex. date – facture – fournisseur.
 
🔸 Il s’agit de bon sens, mais préférez séparer vos fichiers personnels et professionnels.
 
🔸 Évitez de sauvegarder dans différents endroits les mêmes documents, mais préférez faire votre sauvegarde externe régulièrement, et idéalement en faire deux dans deux endroits différents.



👉 Si vous avez besoin de conseils ou de mon aide, pour votre classement papier ou virtuel, n’hésitez pas à me contacter !

👉 Contactez-moi par mail à contact@sv-assistante.fr, appelez moi au 07.68.32.08.15, ou visitez mon site : ICI ou envoyez moi un formulaire LA.