Travailler avec un prestataire de services (une assistante comme moi par exemple !) garantit certains droits aux clients, ce qui veut dire que le prestataire a des devoirs.

L’assistante est une indépendante qui fournit un travail (une prestation) contre rémunération. Immatriculée à la chambres des métiers, je suis soumise aux mêmes contraintes et devoirs que tout autre prestataire.

▶️ Ainsi, l’assistante indépendante doit exécuter ses travaux et répondre à certaines obligations :


1/ l’obligation de « faire », évidente : effectuer les tâches pour lesquelles le client paie.

2/ l’obligation d’information, régie par l’article L.111 du Code de la Consommation, qui concerne trois points précis :

  • le devoir de renseignement,
  • le devoir de conseil,
  • le devoir de mise en garde.

Des qualités sont indispensables pour exercer mon métier : organisation, facilité d’adaptation, rigueur, curiosité, avec une certaine analyse : ce qui fonctionne ou non ; et donc être force de propositions sur ce qui peut être amélioré.

Ainsi je cherche des solutions afin de faire progresser mes clients. Je suis là également pour conseiller si besoin, sur une mauvaise habitude par exemple, et en proposant une meilleure solution ; l’idée étant une collaboration pérenne.

L’obligation d’information peut concerner la détection d’erreurs, les nouveautés en termes de logiciels, etc.

Finalement, cette « obligation » correspond à mon envie du travail bien fait au service de mes clients, je ne la vois donc pas comme telle !

Bien entendu, la confidentialité et le secret professionnel sont mis en place et respectés entre l’assistante et le client.

▶️ La relation assistante/client est donc bien basée sur la confiance et le respect, avec pour finalité le résultat du travail bien fait.

Alors n’attendez plus, déléguez, vous aurez tout à y gagner !

👉 Vous souhaitez en discuter ?

👉 Contactez-moi par mail à contact@sv-assistante.fr, appelez moi au 07.68.32.08.15, ou visitez mon site : ICI ou envoyez moi un formulaire LA.